Après avoir constaté le role assigné aux pays en developpement dans le contexte du changement climatique. Je rends compte que le fonds d’adaptation mis en place n’a pas été un gain du movement justice climatique, au contraire, une manoeuvre pour ne pas expliciter le marché du Carbone proposé par beaucoup d’économistes occidentaux. Ils on fait des projets de reforestations et de reboissement au Brésil et à l’indonesie pour stoker les emissions de co2. Et ces dernières sont comptabilisées par les pays occidentaux comme des réductions en émissions qu’ils en ont fait.